• MASA Group

EUROSATORY : FACE AU RISQUE DE GUERRE, LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE MOBILISE L'ÉCOSYSTÈME DÉFENSE



Le chef des armées l’a dit face aux industriels français, lundi, au salon Eurosatory 2022 : le monde occidental migre vers une « économie de guerre, (…), l’industrie française doit donc être plus innovante (…)

Nécessité d'une industrie de défense mariant l'extrême innovation et la rusticité

Le chef d'Etat-Major des Armées l’avait déjà évoqué, le Président de la république, chef des armées, l’a dit face aux industriels français, lundi, au salon Eurosatory 2022 : le monde occidental migre vers une « économie de guerre, (…), l’industrie française doit donc être plus innovante (…) savoir « marier l’extrême innovation et la rusticité ». Et l’État doit être « plus exigeant » avec ses fournisseurs. Il l’avait déjà dit en déplorant, en 2018, l’insuffisante disponibilité de l’A400M ou du NH90. L’innovation, il l’a trouvée en visitant le stand de MASA, spécialiste de la simulation dirigée par un de ses anciens cerveaux du conseil de défense, le général Marc de Fritsch. Mais aussi chez Killian Vermersch, une des jeunes pousses de l’incubateur Generate, et chef technologies de Golem, une aide à la décision fondée sur l’IA.

Retrouvez l’article dans son intégralité sur le site air-cosmos