R2CD2 by 

LOGO MASA RVB WEB.png

Recherche sur la Robotique pour le Développement de Concepts et de Capacités

Date : 2016-2019

OBJECTIF

R2CD2 - 1.jpg
R2CD2 - 2.jpg

L'emploi de systèmes autonomes robotiques (RAS) et d'essaims robotiques dans le futur environnement opérationnel militaire va constituer l'un des principaux défis de la guerre moderne. Le Centre d'excellence en modélisation et simulation de l'OTAN (M&S COE) développe depuis 2016 le projet Research on Robotics for Concepts and Capability Development (R2CD2) afin de livrer en trois phases annuelles une architecture prototypique ouverte, évolutive, modulaire et standardisée d'outils M&S pour l'expérimentation sur les RAS et les essaims robotiques. Dans le détail, il s'est concentré sur l'expérimentation de l'extension du standard C2SIM aux systèmes autonomes sans pilote (UAxS) pour l'échange d'ordres et de rapports entre les systèmes de commandement et de contrôle (C2) et de simulation. 

L'architecture R2CD2 de 2ème génération a mis en œuvre une simulation de réseau tactique et des capacités de cyber-effets, afin de soutenir l'expérimentation et la preuve de concept d'une couche d'image cybernétique reconnue dans une représentation d'image opérationnelle commune (COP) militaire, pour étendre et améliorer la connaissance de la situation des RAS et des essaims aux niveaux tactique et opérationnel. L'expérimentation, menée en 2020, a prouvé la faisabilité d'interactions complexes entre différents systèmes dans trois endroits différents, grâce à plusieurs normes d'interopérabilité. La dernière génération de cette architecture, appelée R2CD2 EVO, introduit la simulation virtuelle, une station de contrôle au sol (GCS) réelle pour des systèmes aériens sans pilote (UAS) réels et simulés et un système C2 pour fournir une COP RAS/Swarm qui inclut la couche cybernétique. 

La plateforme nous permet d'étudier, d'analyser et de contre-mesurer les systèmes RAS et les essaims, en mettant en évidence un script comportemental décrivant le processus réagissant aux stimuli externes provenant de capteurs modélisés, en fonction des tâches de mission et de l'attitude dynamique du système simulé. Le scénario de mise en place des données de la plate-forme a été développé en mettant en œuvre un environnement urbain basé sur un modèle de mégapole future (WISDOM) et étend les concepts de wargames aux RAS, agissant comme une arène de test de formation, non seulement pour la formation standard du personnel employant des systèmes RAS au cours d'une mission militaire, mais aussi comme des algorithmes de formation attitudinale projetés au développement des capacités. À la suite des activités de recherche et de développement, le R2CD2 EVO a été proposé comme pierre angulaire du développement d'un environnement synthétique pour les RAS afin de soutenir les activités de développement de concepts, d'expérimentation, de formation et d'exercice sur les UAxS multi-domaines, tant pour l'OTAN que pour les pays. 

 

L'un des outils M&S utilisés dans le cadre de la mise en œuvre du projet RAS-SE est le simulateur constructif MASA SWORD. L'objectif était de démontrer et d'expérimenter la capacité de cet outil à être utilisé à l'appui des activités TCA, en bénéficiant ainsi des fonctions d'analyse intégrées. Ces fonctions ont été évaluées pour prouver le concept du déploiement futur de plates-formes robotiques autonomes dans des environnements opérationnels avec des unités militaires terrestres dans des activités de combat, de soutien au combat et de soutien des services de combat, en prenant en considération les environnements opérationnels hypothétiques de 2035 et au-delà. D'un point de vue technique, un wargame assisté par ordinateur RAS, comme alternative à un wargame sur table, pourrait être réalisé avec différentes équipes opérant avec différents simulateurs ou en profitant de l'utilisation d'une plateforme (c'est-à-dire un simulateur constructif) où il est possible de planifier l'opération par équipes et ensuite d'exécuter le TCA. La phase d'adjudication, dans ce cas, sera dévolue à la simulation qui fournira les résultats des différentes alternatives sur la base de leur analyse "quantitative".